“Gouslay” Sylvain Gerard

Auteur

Sortant du Sud Sauvage, ayant expérimenté divers métiers allant d’agent de police de l’environnement à agriculteur en passant par vendeur de bandes-dessinées ainsi que magasinier en pharmacie, Sylvain Gouslaye tombe dans la poésie sur le tard. Il débute alors dans le monde artistique par des ateliers dans les écoles, dans les associations, dans les centres de lectures puis se lance sur les scènes slam et fonnkër de l’île et chante dans un groupe de musique. Il travaille quelques mois pour l’association Slam la Kour et répond à des commandes d’écritures pour la Fondation Abbé Pierre et l’association An grène koulèr notamment.

Il crée ensuite avec un percussionniste (Stephane Tovagliaro dit Kokolok) et un dessinateur (Frank Meynet dit Hippolyte), un spectacle  »Kartié Boinoir Lilèt Zinzin » mêlant rythme, dessins et mots, qui lui permettra de faire un premier pas vers le monde professionnel. Au fil de ses rencontres, de scènes en kabar et autres collaborations artistiques (dont  »Vavangers » de Sergio Grondin, Alex Sorres et Maya Pounia), il participe au Bat la lang 2012 organisé par le Théâtre du Grand Marché et est invité au Poetry Africa (festival international de poésie de Durban, Afrique du Sud en partenariat avec la mairie du Port et le Théâtre sous les Arbres) en octobre de la même année.

En avril 2013 il fait partie de la troupe du Centre Dramatique pour la création de Lolita Monga  »Majorettes » et poursuit ce partenariat sur d’autres créations tels que  »Vélocipèdes » ou  »Zistoir ». En 2014 il est réinvité au  »Bat la Lang » et toujours en partenariat avec le Centre Dramatique il reprends en 2015  »Kartié Boinoir Lilèt Zinzin » avec ses deux acolytes. Actuellement, Sylvain Gouslaye travaille sur différents projets : un spectacle concert avec le musicien Gilles Lauret, un spectacle de la Compagnie Nektar qui verra le jour en mars 2016  »Léon fé majine amwin kèl koté i lé ot rédiyon » et une nouvelle création  »Confessions des Limbes Kozmann Kadav » qui verra le jour en 2017.

Rant dë lidé

Anndan là néna le blan néna le noir néna lumër
ousa na poin ryin jus là minm néna tout bann koulër
gran papa lé anlèr gran manman lé atèr là.
Anndan là jus dèrièr kisa i woi ?
La pa toultan in monn anndan là.
Néna linstin ansanm lémosion
néna lèspri ansanm jujman.
Anndan là néna travay pou giny ariv la rénion
in jour lé bon lé klèr par d’van
inn ot lé pièg nuaj i boush lorizon.
Anndan là néna takon zimaj in pë lé mantër inn dë lé
vré sak i rès lé rant lé dë dann milië là minm lunité.
Anndan là i tir i mèt i débat i koz
andeor parèy souvan pou pa granshoz.
Ral in koté ral l’ot koté la lang trankil anndan premié.
Anndan là néna le bon èk le mové lé pa séparé
na sak i fo pou in rougay…
Gran Diab stin zanfan Bondië.

Par laba

Par laba l’ot koté jus là minm déshir goni
o larj néna le fon.
La lang la journé déshoun le kozé larg la liny
o larj anvoy le plon.
Akout le silans vèy santié koudshans grat le vèrni
o larj rouv in siyon.
Suiv le kouran trap in lélan souk le pti gine
o larj néna loraj. K
anot an poison volan zib dann van agiz la Vi
o larj néna zimaj.
Kank mon lër varivé la pa bezoin pleré majine moin la émé o larj moin valé.

Dann Fournèz la Vi

Kratèr la Vi i dsann o
fon fon an rédiyon tras in siyon
pou aral lam an katogan pou dane le kor
pou fane lélan
déshoun souvnans kër santiman.
Féklèr zétoil pou sov fénoir fénoir
féklèr anndan lèspri.
La lune anlèr la suiv la rout
pou klèr la tèr dann bout an bout
bonërmoinlkar shemin zangi.
Riskab là minm na ryink sa minm
in rèv inn flër pou souk Lamour
in rèv inn flër pou in bardjour
didine gadianm dann rin la Mor
variv in lër na bèk zarlor.
Su la zèl la nuite moin valé
digdig bardjour an parabolër
zimaj fonnkër an fonnkozé
aral le vré dann fonngoni.
Su la zèl la nuite moin valé
karès la po lunivèr
anbras la lèv bann ti fanal
gaturaj lam èk sak néna.
Su la zèl la nuite moin valé
rotrouv tout bann zansèt
tèrba tèrba péi Lèspri
ousa moin va konèt san konèt…
dann Fournèz la Vi.